Requin pelerin : quels sont les caractéristiques de cette espèce ?

Le requin pèlerin, souvent méconnu, est pourtant le deuxième plus grand poisson du monde. Découvrons ensemble ses principales caractéristiques et son mode de vie.

Les caractéristiques physiques du requin pèlerin

Le requin pèlerin (Cetorhinus maximus) possède des caractéristiques physiques qui le distinguent des autres espèces de requins :

  • Une taille impressionnante : il peut atteindre jusqu’à 12 mètres de longueur et peser près de 4 tonnes.
  • Une bouche large et un système de filtration unique lui permettant de se nourrir principalement de plancton.
  • une nageoire dorsale distinctive, qui apparaît parfois à la surface lorsqu’il nage.

Où trouver le requin pèlerin ?

Ce géant des océans a une distribution cosmopolite, c’est-à-dire qu’on peut le rencontrer dans presque toutes les eaux du globe :

  • Dans les eaux tempérées et froides des deux hémisphères.
  • Au large des côtes européennes, notamment en Méditerranée, en Atlantique Nord-Est et en mer Celtique.

Le requin pèlerin préfère généralement les eaux peu profondes, ce qui le rend accessible aux plongeurs et aux amateurs d’observation marine.

Le mode de vie du requin pèlerin

Le requin pèlerin mène une vie solitaire et nomade. Voici quelques aspects intéressants de son mode de vie :

  • Il se nourrit principalement de plancton, grâce à son système de filtration unique qui lui permet d’ingurgiter jusqu’à 1800 tonnes d’eau par heure.
  • Il est souvent observé en surface, nageant lentement avec la bouche ouverte pour capturer sa nourriture.
  • Les migrations saisonnières du requin pèlerin sont encore mal comprises, mais on pense qu’elles sont liées à la disponibilité de sa principale source de nourriture : le plancton.

Les menaces pesant sur le requin pèlerin

Comme beaucoup d’autres espèces marines, le requin pèlerin est confronté à diverses menaces :

  • La surpêche, notamment pour l’huile de foie riche en squalène utilisée dans l’industrie cosmétique et pharmaceutique.
  • Les collisions avec les navires, en raison de leur présence fréquente en surface.
  • La détérioration des habitats marins, due notamment à la pollution et au réchauffement climatique.

Pour préserver cette espèce fascinante, il est essentiel de mettre en place des mesures de conservation et de sensibilisation à l’échelle internationale.

Le requin pèlerin et la plongée : comment l’observer ?

Le requin pèlerin est une espèce relativement facile à observer pour les plongeurs, en raison de sa présence en surface et de sa nage lente. Voici quelques conseils pour vivre cette expérience unique :

  • Renseignez-vous sur les meilleures périodes et les zones géographiques où il est possible d’observer des requins pèlerins.
  • Privilégiez les sorties en mer avec des professionnels expérimentés, qui connaissent les bonnes pratiques pour approcher ces animaux sans leur causer de stress.
  • Respectez toujours une distance minimale avec le requin, afin de ne pas perturber son comportement naturel.

Ainsi, vous pourrez vivre une rencontre inoubliable avec ce géant des océans tout en contribuant à sa protection et à la préservation de son habitat.

Notez cet article
  • Léa Girard

    Léa Girard est une instructrice de plongée certifiée et une conteuse talentueuse. Ayant initié des centaines de personnes à la plongée sous-marine, elle possède une vaste expérience pratique et une passion pour l'enseignement. Léa se consacre à la rédaction de conseils pratiques et de guides pour les plongeurs de tous niveaux, de l'initiation à la plongée technique avancée. Sa pédagogie et son enthousiasme inspirent confiance et envie d'explorer les profondeurs.

    Voir toutes les publications